altapresse août 2020

La revue de presse de la relation client

Cet été, les magazines se tournent vers l’avenir et nous donnent des conseils pour faire évoluer notre vie après cette période si « particulière ».

En effet, le confinement a bouleversé les repères professionnels et familiaux, et a donné à beaucoup d’entre nous l’envie de se réinventer. Management dresse, dans son dossier spécial, 100 idées pour prendre un nouveau départ : nouveau job, nouvelle ville, nouveau challenge… Le magazine fait le point sur les nouveaux outils pour savoir où vous en êtes et faire le bilan de vos compétences.

Capital a recueilli des témoignages et nous donne des conseils pour changer de vie et concrétiser nos projets tout en limitant les risques.

Dans cette édition de l’été, un focus est réalisé sur la marque « C’est qui le patron ?! » qui, en plus d’être équitable et locale, demande à ses clients de fixer les prix qui leur semblent justes. Cette marque étonnante créée en 2016 en France permet au consommateur de décider de ce qu’il trouvera en rayon. Pour chaque nouvelle référence, le futur acheteur donne son avis sur tout ou presque : cahier des charges, rémunération des agriculteurs, prix, contrôle qualité, la parole est aux clients ! La marque ne fait pas de publicité et n’a aucune force de vente. Là encore, ce sont les clients qui, via une application, peuvent en 3 clics envoyer une demande de référencement s’ils ne trouvent pas un article de la marque en rayon.

La manière de travailler et d’interagir avec nos collègues a bien changé depuis la période de confinement. Bilan fait un retour sur le travail à domicile qui pourrait s’inscrire dans la durée, mais qui nécessite beaucoup d’adaptations de la part des entreprises suisses.  La sociabilisation à distance et le fait de recréer un espace social sont deux enjeux majeurs pour ne pas « perdre » certains collaborateurs. Il est également important de « nourrir un sentiment d’appartenance et une culture d’entreprise » alors que les salariés passent de plus en plus de temps loin du bureau. L’autre obstacle constaté par le magazine est la difficulté pour les entreprises à sortir de la culture du contrôle et faire confiance à ses collaborateurs.

PME Magazine donne quant à elle la parole à six jeunes CEO Suisses Romands qui ont pris leurs fonctions dirigeantes il y a quelques mois seulement, afin de connaître leur position sur le poste de « patron » en pleine révolution.