altapresse mai 2018

La revue de presse de la relation client

 

A quelques jours de la mise en conformité de la loi sur la protection des données (la RGPD), les magazines nous donnent conseils et bonnes pratiques pour être prêt le 25 mai. Si vous vous posez encore des questions, vous pouvez retrouver notre article du mois dernier ici.

Dans son dossier sur les logiciels indispensables à la protection des données, Capital nous conseille Forgerock qui gère et sécurise les identités digitales au service de l’expérience client.

En plus de son classement annuel des meilleurs employeurs romands, Bilan décrypte un phénomène que l’on voit dans nos rues : arcades vides, boutiques de quartier désertes, la fin des petits commerces semble inéluctable. S’il est difficile d’aller à l’encontre de ce constat, il nous semble cependant possible de réinvestir les centres villes, pour autant que l’expérience client soit présente, et notamment les fondamentaux présents (nous dire bonjour, nous donner du conseil, connaître ses produits…).

Dans chaque entreprise, il y a un Gaston Lagaffe, un boulet gentil mais épuisant. PME Magazine nous explique comment les manager en alliant diplomatie et patience.

 

D’autres entreprises ont mis le bien être des collaborateurs au cœur de leur stratégie. C’est le cas de Bouygues Batiment , qui en plus des cours de yoga ou de la chorale, lance une initiative originale : les « bienveilleurs ». Il s’agit de volontaires internes formés à écouter, de façon confidentielle, les employés en difficulté. Management nous apprend que le but de cette mesure est d’accorder plus de souplesse à l’ensemble des collaborateurs, manager compris, en encourageant des initiatives autour du bien être au travail. Original certes mais pas forcément novateur, le groupe BOAS proposant ce service depuis plusieurs années à ses employés…Qui s’est inspiré de qui ?